Forum Zone-Ado.com

Le forum des jeunes francophones de 12 à 20 ans!
Postez vos messages dans les bons forums. Pas de langage SMS.
Si ces consignes ne sont pas respectées, vos messages seront supprimés.

Vous n'êtes pas identifié.

#26 01-07-2014 11:43:24

Laulaulem
Déesse des Zoneurs
Lieu: Dans mon monde ~
Age: 23
Date d'inscription: 07-04-2013
Messages: 7549
Réputation : 18

Re: Avis aux amateurs d'écriture !

Oui mais il est vraiment glauque et j'ai pas envie de passer pour "la fille complètement folle" >.<


I'm backed by a lot of great people. And I love them all.

Hors ligne

 

#27 02-07-2014 13:45:46

Whiteberry
Groin mouillé
Lieu: Pays imaginaire
Date d'inscription: 04-09-2012
Messages: 7512
Réputation : 34

Re: Avis aux amateurs d'écriture !

Personne n'est là pour te juger Lau' smile


TU NE SAIS RIEN, JEAN NEIGE !

Hors ligne

 

#28 03-07-2014 14:28:35

Laulaulem
Déesse des Zoneurs
Lieu: Dans mon monde ~
Age: 23
Date d'inscription: 07-04-2013
Messages: 7549
Réputation : 18

Re: Avis aux amateurs d'écriture !

Je le posterai dans la semaine alors smile


I'm backed by a lot of great people. And I love them all.

Hors ligne

 

#29 04-07-2014 20:41:37

Laulaulem
Déesse des Zoneurs
Lieu: Dans mon monde ~
Age: 23
Date d'inscription: 07-04-2013
Messages: 7549
Réputation : 18

Re: Avis aux amateurs d'écriture !

Alors voilà, j'ai un petit texte écrit dans le cadre de ma thérapie. Ça me gêne énormément, j'sais pas trop pourquoi. Mais ma psy m'a conseillé de le livrer à quelqu'un ou quelque part où il pourrait être lu, comme pour me débloquer (J'vous passe les détails de l'explication ^^). Mais j'ai direct pensé à cette endroit, j'm'y sens bien, les gens sont gentils alors pourquoi pas. Puis si j'ai d'autres "exercices" de ce style, je pourrais les mettre ici? Fin j'sais pas, vous êtes pas assistante social non plus u_u

Voici mon petit texte :$

Je suis fatiguée de devoir me battre. Chaque jour est un combat, chaque nuit est un combat, ma vie est un combat permanent depuis 3 ans. Je n'ai comme seule arme qu'une âme de 18 ans, blessée, affaiblie par toutes batailles qu'elle ne cesse de perdre et qui a perdu l'espoir de revoir le soleil un jour. Trop apeurée pour saisir le soutien qu'on me propose, je me retrouve seule à devoir mener cette guerre sans fin.

En écrivant, les larmes montent. Mais à quoi servirait de les laisser sortir? Je les retiens depuis tellement longtemps que je ne suis plus capable de les laisser aller, ni même de ME laisser aller. Alors je souffre intérieurement en attendant que la douleur passe... Mais elle ne passe pas. Elle ne fait que se retirer pour mieux réattaquer.

Je n'ai aucune idée de comment sortir de la cette folie qu'est ma vie. Je réussis parfois à avancer mais je retombe très vite en arrière, comme si un vent surpuissant m'expulsait hors du soleil. Alors j'en viens à me poser certaines questions: "Pourquoi? Qu'est ce que j'ai fait pour mériter ça? Est ce jouissif de me faire miroiter quelque chose et me l'enlever dès que je le touche du bout des doigts?". Je me pose toutes ces questions mais je sais bien que je n'aurai jamais de réponses. Parce qu'au final, c'est ça la vie. C'est l'inconnu, l'inattendu, les questions sans réponses, le "non-savoir". On ne peut pas connaître la vie, juste les événements. Parce que chaque vie est unique et différente.


I'm backed by a lot of great people. And I love them all.

Hors ligne

 

#30 05-07-2014 11:57:14

Spirou
Administrateur
Age: 23
Date d'inscription: 07-03-2009
Messages: 100000013
Réputation : 81

Re: Avis aux amateurs d'écriture !

Ça ne me dérange pas que tu postes ici, je pense que tout le monde sera d'accord avec moi.


"C'est toi même qu'il faut vaincre"
"N'essayez pas de devenir un homme qui a du succès,
  essayez de devenir un homme qui a de la valeur"
     Albert Einstein
"Ils ne savaient pas que c'était impossible alors ils l'ont fait"     Mark Twain

Hors ligne

 

#31 05-07-2014 12:52:00

bionik dread
Zoneur accro
Lieu: Dans l'ombre..
Age: 21
Date d'inscription: 03-07-2013
Messages: 1981
Réputation : 13

Re: Avis aux amateurs d'écriture !

ce texte me fait beaucoup pensé a moi, sauf que pour certain chose sa a commencé quand je suis rentrés au cp, je n'ai aucun un remède, beau cherché les seul fois ou je sourire le mal revient me casser...

en tout cas je trouve le texte joliment écrit


Mieux vaut régner dans l'enfer, que servir dans le ciel..

Hors ligne

 

#32 05-07-2014 17:19:18

Laulaulem
Déesse des Zoneurs
Lieu: Dans mon monde ~
Age: 23
Date d'inscription: 07-04-2013
Messages: 7549
Réputation : 18

Re: Avis aux amateurs d'écriture !

Spirou -> Oui mais j'ai pas envie de vous embêter avec ça... Puis ce seront certainement pas des textes très joyeux ^^

Bionik -> Merci smile


I'm backed by a lot of great people. And I love them all.

Hors ligne

 

#33 07-07-2014 00:04:42

Sload
Zoneur impliqué
Lieu: Quelque part.. :) (Surprise !)
Age: 20
Date d'inscription: 05-12-2011
Messages: 371
Réputation : 7

Re: Avis aux amateurs d'écriture !

"Chaque secondes est une fin. La fin d'un mot, la fin d'un moment, la fin d'un rire, la fin d'un baiser, la fin d'un regard, la fin d'une amitié, la fin d'une vie peut-être.
Je me suis souvent demandé ce que je ferais si je pouvais retourner en arrière. Je pense que je choisirais de revivre les choses tel qu'elles se sont passées, mais avec plus de passion. En fait, le passé est destructeur, parce qu'on ne peut s'empêcher de penser à la façon dont aurait été notre présent si notre passé avait été différent. Je crois que c'est ça mon problème.
Marcher aveuglément sur une route intensément noire, sans savoir réellement où l'on va ni d'où l'on vient.
Des fois, la folie nous emporte, à cause d'un trop plein d'émotions refoulées. On s'adonne à des choses auxquelles nous n'aurions jamais dû nous livrer. Des choses dangereuses et malveillantes, qui nuisent à notre bien et celui des autres.
Je voudrais avoir peur. Quelle plus belle sensation l'être humain peut ressentir si ce n'est que la peur ? L'incertitude et l'insécurité sont les mots maîtres de ce sentiment: rien n'est plus beau que la perplexité entre la réussite et l'échec et rien n'est plus excitant que de se demander si nous allons vivre ou mourir.
L'être humain devient alors cynique et haineux, doutant sur chaque personne et chaque chose qui l'entoure."

Dernière modification par Sload (07-07-2014 00:11:14)


Sister Morphine †.
Fuck of a Dead.

http://data.whicdn.com/images/53626419/tumblr_mdufsyYpfR1riy2ivo1_400_large.jpg

Hors ligne

 

#34 10-07-2014 21:41:37

bionik dread
Zoneur accro
Lieu: Dans l'ombre..
Age: 21
Date d'inscription: 03-07-2013
Messages: 1981
Réputation : 13

Re: Avis aux amateurs d'écriture !

''Marché le soir, allé dans les lieux les moins éclairé et continué d'avancé.
Sentir son cœur battre de plus en plus vite, entendre çà respiration et sentir une présence.
Se stresse qui monte de plus en plus insurmontable, se sentir si impuissant, commencé a avoir des frison alors que la sueur qui ruisselle. Se sentir bouillant et avoir froid, marché de plus en plus vite, avoir le regard qui gaiete le premier mouvement anormal. Puis, la marche ralentie, le cœur sèce de taper les cote, la température baisse: tout revient normal  a la lumière du prochain lampadaire qui passe. je sais pas s'il y a que moi, mais j'aime sa, tellement de plaisir procuré dans c'est escapade, pourtant beaucoup me dise que je suis juste dingue et que ce qui c'est passé il y a maintenant 3 ans va revenir et j'en serais le premier concerné ...

La vie est courte, je n'ai nul besoin, de la continué si c'est plaisir je dois les arrêté. Alors jusqu’à ce que se jour arrive je vivrais c'est soir comme le dernier.''



bref sa doit être sympa, mais écrie de mes mains sa les moins, déffoit j'aimerais savoir écrire sans faire de faute, ni de mauvais emplois...

Dernière modification par bionik dread (10-07-2014 22:18:08)


Mieux vaut régner dans l'enfer, que servir dans le ciel..

Hors ligne

 

#35 10-07-2014 22:02:50

ValarMorghulis
Zoneur passionné
Lieu: Bouches du Rhônes
Age: 22
Date d'inscription: 18-05-2014
Messages: 818
Réputation : 3
Site web

Re: Avis aux amateurs d'écriture !

bionik --> c'est joli je trouve smile



Cataclysme résonnant dans les tréfonds de mon occiput, jaillissement ininterrompu de parole fétides et futiles, logorrhée verbale considérée comme la panacée de l'homme, dysenterie rhétorique renforcée par le plus primaire des sophismes, j'ai l'impression de passer de vie à trépas, par cette trépanation pseudo-savante de mon malheureux cortex cérébral mis à mal par cette abominable volonté de rallier à son point de vue des individus manipulables et malléables, âmes charitables maltraitées dans un flux d'informations vaines et véhémentes, figures de style plates et sans but, si ce n'est valoriser des allitérations et autres consonances.   
Si c'est ça l'intelligence, je préfère être bête. Si c'est ça le savoir, je préfère être ignare. Si c'est ça la politique, je préfère être marxiste.


"Si ça ne se mange pas, si ça ne se boit pas, si ça ne se baise pas : pisse dessus."

Proverbe chien.

Hors ligne

 

#36 11-07-2014 18:32:15

Sload
Zoneur impliqué
Lieu: Quelque part.. :) (Surprise !)
Age: 20
Date d'inscription: 05-12-2011
Messages: 371
Réputation : 7

Re: Avis aux amateurs d'écriture !

"Et c'est à ce moment là que tu te rends compte que tout est fini. Tu avais de l'espoir et tu y avais cru, mais pourtant un jour tu te retrouves seule, perdue au milieu de tes sentiments et tes souvenirs. Tu ne sais plus déceler le vrai du faux. Tu ne comprends plus rien et personne ne vient t'expliquer. Tu vois, c'est un peu comme si tu étais seule dans le désert: tu ne sais pas où tu es, tu ne sais pas où aller, tu es seule et tu te demandes pourquoi. Mais c'est vrai ça, pourquoi ? Pourquoi moi et pas une autre ? Pourquoi lui et pas un autre ? Pourquoi elle ? Pourquoi nous ? Pourquoi vous ? Pourquoi ?
Pourquoi faudrait-il toujours souffrir ? Chaque douleur est une leçon. Mais à quoi cela sert d'apprendre puisqu'on finit tous au même endroit ?
On est seule, perdue au milieu de tout, sans que personne ne puisse comprendre.
Et un jour, un ange te prend les mains, et te dit: Ce n'est pas la fin."

Et si l'ange c'était toi ?

Dernière modification par Sload (11-07-2014 18:33:42)


Sister Morphine †.
Fuck of a Dead.

http://data.whicdn.com/images/53626419/tumblr_mdufsyYpfR1riy2ivo1_400_large.jpg

Hors ligne

 

#37 26-07-2014 20:32:57

bionik dread
Zoneur accro
Lieu: Dans l'ombre..
Age: 21
Date d'inscription: 03-07-2013
Messages: 1981
Réputation : 13

Re: Avis aux amateurs d'écriture !

[...]


sa na peut être aucun sens pour toi qui lis mais c'est moi, je suis et je resterais différend je ne veut pas revivre mon passé et mon présent. je part sur mon future

Dernière modification par bionik dread (27-07-2014 01:25:02)


Mieux vaut régner dans l'enfer, que servir dans le ciel..

Hors ligne

 

#38 24-08-2014 23:37:01

Sload
Zoneur impliqué
Lieu: Quelque part.. :) (Surprise !)
Age: 20
Date d'inscription: 05-12-2011
Messages: 371
Réputation : 7

Re: Avis aux amateurs d'écriture !

Voici la première page d'un de mes livres:

"Je suis arrivée dans cette maison un peu par hasard. Alors que je venais d’arriver dans le Compté de Terrebonne, j’ignorais totalement ce qui allait se passer.
Je m’appelle Madelyne, j’ai 24 ans. J’ai quitté Brooklyn à la recherche d’une nouvelle vie, être une simple baby-sitter dans quelques familles par-ci par-là ne me convenait plus. Il me fallait quelque chose de stable. Je voulais du changement, voir de nouvelles choses, vivre ma vie loin de la routine et du bruit incessant qui polluait la ville. Je devais sans doute rechercher quelque chose d’un peu inhabituel aussi, quelque chose de nouveau à découvrir. Un endroit qui ne présentait aucun building, aucun panneau de signalisation, qui ne sentait pas l’essence et le pneu usé. Je voulais quelque chose de frais, pur et naturel, quelque chose qu’on ne trouve pas dans les villes. Du calme. Je voulais du calme.
J’avais trouvé ce job dans une annonce de journal, vous savez, une de ces annonces qui ne se remarque pas. Il se trouve que moi je l’avais vu tout de suite. C’était un emploi fixe, je devais m’occuper de deux enfants d’une famille possédant une grande propriété dans le Compté de Terrebonne. Il me promettait chambre et couvert en plus du salaire. Ann-Lise ne cessait de me répéter que j’étais folle d’aller là-bas, que cet endroit grouillait de personnes anormales appartenant à des sectes et qui se prêtaient à des cultes et autres bizarreries en tout genre. Je me fichais pas mal de ce que j’allais y trouver, tout ce que je voulais c’était changer d’air, peu importe sur qui ou sur quoi j’allais tomber. En fait j’étais plutôt excitée à l’idée de me retrouver dans un endroit perdu au milieu de nulle part, loin de mes amis et de ma ville. Loin de mes souvenirs aussi. Je voulais tout quitter, j’étais prête.
Je m’étais mise au volant de ma deux-chevaux rouge et je m’étais lancée sur la route de ma nouvelle vie. Plus j’avançais et plus je m’enfonçais dans la campagne profonde. Ca ne me faisait pas peur. En fait, depuis la mort de mes parents plus rien ne m’avais fait peur.
Quand je fus enfin arrivée sur la propriété des Sullivan, une vague d’étonnement et de stupéfaction m’avait envahit. Je savais que cet endroit était légèrement reculé avant de l’avoir vu, mais une fois sur place, je m’étais vraiment demandé si je ne m’étais pas trompé. Un long chemin escorté d’arbres bizarroïdes m’avait conduit jusqu’à une grande maison pourvue d’un immense jardin. La maison était blanche et vieille. Dotée d’un joli balcon et de larges fenêtres, j’avais supposé qu’elle datait des années 20. A gauche du jardin se trouvait un lac où une petite barque, attachée à un ponton de bois, flottait délicatement sur l’eau. Des roses et des hortensias de toutes les couleurs recouvraient la moitié du jardin parsemé ça et là de petites plantes vertes dont je ne connaissais les noms. D’immenses arbres entouraient la propriété et une balançoire construite d’une corde et d’un vieux pneu était attachée à un gros chêne imposant. Je n’avais encore jamais vu de pareil jardin, cela n’existait pas à Brooklyn. J’avais gravit lentement les grosses marches de pierres jusqu’à la porte d’entré.
« Bonjour, est-ce qu’il y a quelqu’un ? Je suis Madelyne, je viens pour l’annonce. Mme Sullivan ? ». Personne ne m’avait répondu. J’avais alors pris la liberté d’entrer, la porte était ouverte, je ne pouvais pas rester sur le pas de la porte pendant des heures.
A l’intérieur, la décoration était plutôt sobre malgré les vieux objets disposés aux quatre coins de la maison. En fait tout était vieux ici. J’avais l’impression d’être à une autre époque."

Dernière modification par Sload (24-08-2014 23:38:12)


Sister Morphine †.
Fuck of a Dead.

http://data.whicdn.com/images/53626419/tumblr_mdufsyYpfR1riy2ivo1_400_large.jpg

Hors ligne

 

#39 24-08-2014 23:39:17

Roxanna
Nouveau Zoneur
Date d'inscription: 24-08-2014
Messages: 4
Réputation : 0

Re: Avis aux amateurs d'écriture !

C'n'est pas de moi, ça a été écrit par mon oncle dans la semaine précédent l'accident qui a causé sa mort. RIP à lui.

Méditations d'un mort. 05/11/98

Plus que trois minutes
Trois minutes à vivre

J'attends simplement la balle délivrée
De ceux qui vont tirer

Je ne sais rien d'eux
On m'a lié les mains et bandé les yeux !

Mon dos est collé contre un mur tout blanc

Je vois des images
Je suis un enfant

Je sors de l'école
Ma mère vient m'attendre

Je cours dans ses bras
Dieu comme elle est tendre

L'image a changé
Et j'ai vingt-et-un ans

On se tient les mains
Comme deux enfants

Mon premier Amour
Qu'es-tu devenue ?

Plus que deux minutes
Deux minutes avant de mourir.

Hors ligne

 

#40 29-08-2014 12:02:07

Dark mind.
Nouveau Zoneur
Lieu: Dans votre pire cauchemar...
Date d'inscription: 16-08-2014
Messages: 16
Réputation : 0

Re: Avis aux amateurs d'écriture !

Voici un des poèmes que j'ai créé il y a peu de temps:


Spleen d'un cœur brisé


Je ne suis qu'être malveillant,

Un jour confident, l'autre blessant,

Ayant essayé maintes fois d'avoir de la sympathie,

Mais ceci fût un échec car je n'ai point réussi.

Tantôt peiné, tantôt chagriné,

Voici à quoi, se résumait mes journées,

De déception en désillusion, lentement, s'est construite ma vie,

Et de mélancolie en antipathie, bientôt, elle sera finie...


http://data1.whicdn.com/images/71977941/large.gif

                            "A trop vouloir me chercher tu vas me trouver"

Hors ligne

 

#41 11-09-2014 22:16:37

Milanda
Nouveau Zoneur
Date d'inscription: 10-09-2014
Messages: 5
Réputation : 0

Re: Avis aux amateurs d'écriture !

Salut ! big_smile Je veux bien partager 2 ou 3 truc avec vous. Ça me donnera un avis sur mes "magnifique œuvre"

1- Poème " L'amour sauveur"

Je cherche, je cherche sans jamais trouver
L'amour existe t-il au moins ?
Non je ne crois pas à ce mensonge caché
Car l'amour est si loin

Pourtant en ce jour de pluie ,
Tu est apparue alors que j'étais au bord du gouffre
Tu m'a tendu ta mains pleine de vie
Et à ma vie tu a donner un nouveau souffle

Maintenant j'y crois
C'est magique, magnifique
Comme un magicien véridique
L'amour existe vraiment

2- Résumer d'une de mes histoires "Le temps recule en avançant"

Il fait noir et tous les enfants passent de maison en maison pour récolter quelques bonbons, mais pas Camille, Camille elle préfère aller dans une maison hanté, tous se qu'il y a de plus normal, pourtant en sortant de là quelque chose d'étrange se produit. Camille semble être la seule à le remarquer. Que dois t-elle faire ?

3- Mini, mini, mini histoire " Paradis"

Tout est blanc, je ne comprend pas. Qui suis-je ?

- Mademoiselle Idler, vous rappelez-vous de se qui c'est passer ? Me demanda un homme habiller de blanc.
- Vous êtes un ange ? Je suis morte ? Je suis au paradis ? Demandais-je sans répondre à sa propre question. Sur le coup cette idée de paradis me semblais bien.
- Vous êtes à l'hôpital. Je suis le docteur Tirdiarme. Me dit ce drôle d'ange.

Les mois passèrent et je pensais de moins en moins être au paradis. En vérité je ressort d'un accident de voiture ou ma famille à péri. Je suis orpheline et fière de l'être je suis sur que ma vie sera parfaite à présent...


Oui je suis forte, mais parfois j'ai besoin de pleurer et de vivre mes sentiments

Hors ligne

 

#42 27-02-2016 01:08:41

Asticot
Zoneur V.I.P
Lieu: Tout près...
Age: 20
Date d'inscription: 14-05-2013
Messages: 4812
Réputation : 30

Re: Avis aux amateurs d'écriture !

Je déterre un TOUT PETIT peu, ne me tapez pas svp mais ça serait bête de créer un nouveau topic...
Voilà des textes que j'ai écrit

Vaincre une idée semble être chose impossible
Infiniment puissante et tout autant nuisible
Cause de mes malheurs, conséquence de ceux cis
Tu m'as, sans le savoir, peu à peu détruit.
Obligé par moi-même, je ne t'ai oublié
Ridicule décision, rien ne s'est arrangé.
Toute faute que tu n'aies jamais accomplie:
Un regard bienveillant, tu m'as juste souris.
Mille fois j'ai pensé que je méritais moins :
En passant, simplement, un "salut, à demain".
Mille fois j'ai pensé "quelle chance est la mienne"
"Ami" tout simplement, là résidait ma peine
Ne pouvant m'y résoudre, j'ai souffert, en silence
Que tu déménages, une amère délivrance
Un vide alors comblé devint encore plus grand
En junkie sans sa dose, comme un fou sans calmants
Semblable à un puzzle auquel manque une pièce.

------------------------

Une fine aiguille a transpercé mon cœur
Elle brille dès maintenant d’un rouge puissant
Et c’est, gracieuse, qu’elle macule de sang
Une feuille de papier que sa pointe effleure

Alors que je me vide, des traces se dessinent
Bientôt, des mots, des vers orneront ma page
Les mots restent et l’homme part, descendant un étage
L’idée quant à elle jamais ne décline

Meurs, je te l’ordonne, toi qui a écrit ces mots !
Pour que vive ta grandeur, portée par ceux-ci
Le linceul sera, pour toi, l’unique répit

Face au monde qui en toi ne peut voir le beau
Ferme les yeux, laisse couler la vie au sol
Laisse ton sang former cette belle auréole

------------------------

Vivre est source de mal, vivre est source de pleurs
Vivre est un beau cadeau, mais jamais réclamé
Vivre est un beau cadeau, cadeau empoisonné
Et qui n'a d'invariable, toujours, que le malheur.

Celui qui donne la vie condamne à en souffrir
Chagrin, péché, amour, tous en sont victimes
Ce qui rend ce cadeau, en un sens légitime
Et dont l'unique issue consiste à en mourir.

Se limiter seulement, a cette définition
C’est se forcer tout seul à renoncer au bon
C’est de crier famine quand on a mal au pied

C’est de taxer d’acide ce qui manque de sel
De trouver insipide une simple parcelle
De cette force en nous qui nous fait nous relever


Gloire aux Magnolias!

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2007 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr